Entretien avec Donato Tronnolone, président de la Commission de la formation continue et membre du Comité de la SSMIG

La formation continue en médecine interne générale: plus qu’une simple transmission du savoir

Aktuelles
Édition
2021/08
DOI:
https://doi.org/10.4414/phc-f.2021.10431
Prim Hosp Care Med Int Gen. 2021;21(08):243-244

Affiliations
Responsable qualité, formation postgraduée et continue de la SSMIG

Publié le 04.08.2021

La formation continue des médecins prend d’autant plus d’importance que s’accroît le besoin d’une prise en charge de qualité des patients et patientes. Le Dr méd. ­Donato Tronnolone, président de la Commission de la formation continue, membre du Comité de la SSMIG et médecin de famille, explique ce qui caractérise le programme de formation continue en MIG, en quoi consiste l’engagement de la Commission de la formation continue de la SSMIG, et quelles sont les perspectives d’avenir.

Portrait

Donato Tronnolone, Dr méd., est président de la Commission de la formation continue de la SSMIG, médecin généraliste à Rothrist et membre du Comité de la Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMIG) depuis 2016.
Pourquoi la formation continue est-elle importante après une formation postgraduée réussie?
La formation continue en Suisse ne sert pas seulement à maintenir et, en raison du développement de la médecine, à actualiser les compétences médicales acquises pendant la formation initiale et postgraduée afin de défendre et préserver la santé des patientes et des patients. Elle doit aussi favoriser l’intérêt pour la recherche, l’enseignement et la promotion de la qualité. Mais la formation continue des médecins a également pour but d’encourager et améliorer la mise en réseau et la collaboration de tous les acteurs du système de santé.
Quels sont les principes et les objectifs principaux du programme de formation continue de la SSMIG?
La Commission de la formation continue et le Comité de la SSMIG s’engagent depuis des années pour que soit mis à la disposition de ses membres le plus grand nombre possible d’activités de formation continue différentes. Il est essentiel pour ce faire d’encourager et améliorer la mise en réseau et la collaboration de tous les acteurs du système de santé. L’expérience a montré que les attentes en matière de formations continues électroniques n’avaient pu être satisfaites à de multiples reprises, et que la mise en réseau personnelle et interactive restait insuffisante.
Cependant, afin d’encore optimiser la diversification professionnelle, la SSMIG, en accord avec les directives de l’ISFM, a fixé dans le programme de formation continue la hauteur maximale des types de formation continue comptabilisables (ce qu’on appelle les limitations). Il faut voir là non pas une quelconque punition ou contrainte, mais une mesure supplémentaire visant à augmenter la qualité. Il faut un juste équilibre. Sans oublier que malgré les limitations, tous les crédits peuvent être comptabilisés (les crédits qui dépassent la limitation peuvent être comptabilisés en formation continue élargie).
Accumuler des crédits doit-il vraiment être si ­compliqué?
Fondamentalement, la SSMIG n’a qu’une marge de manœuvre limitée dans la définition du programme de formation continue, car de nombreuses directives de l’ISFM doivent être respectées.
Outre les sessions de formation continue, il existe beaucoup d’autres possibilités de se former simplement. Je pense aux cercles de qualité, à la formation continue clinique et pratique via la participation à des visites à l’hôpital, aux audits structurés, à l’intervision/supervision, à la présentation de posters, aux activités de conférencier ou d’enseignement pour la formation initiale, postgraduée et continue, au peer-reviewing pour des revues spécialisées, ou encore à la formation continue en vue du renouvellement de certificats de formation complémentaire.

Commission de la formation continue SSMIG

La Commission de la formation continue de la SSMIG travaille sur la formation continue en MIG et conseille le Comité de la SSMIG sur les questions relatives à ce sujet. Elle est responsable de la définition et du développement du programme de formation continue, ainsi que de son contrôle et de son application.
Au sein de la Commission, les membres suivants de la SSMIG, en exercice à l’hôpital ou en cabinet, consacrent au sujet de la formation continue une réflexion active et intensive:
– Dre méd. Monika Büttiker
Médecin de famille, cabinet à Olten (SO)
– Dr méd. Alberto Chiesa
Médecin de famille, cabinet à Lugano (TI)
– Dre méd. Priska Grünig
 Représentante de l’Association des médecins-chefs et -cadres internistes hospitaliers Suisse AMCIS; médecin-chef d’hôpital, Gesundheitszentrum Fricktal (AG)
– Prof. Dr méd. Jörg Leuppi
 Directeur de la clinique universitaire médicale, Kantonsspital Baselland; médecin-chef de la clinique universitaire (BL)
– Dre méd. Myriam Oberle
Médecin de famille, cabinet à Jenaz (GR)
– Dr méd. Romeo Providoli
 Vice-président de la Commission de la formation continue et membre du Comité SSMIG; médecin de famille, cabinet à Sierre (VS)
– Dr méd. Donato Tronnolone
 Président de la Commission de la formation continue et membre du Comité SSMIG; médecin de famille à Rothrist (AG)
Quelles sont les perspectives d’avenir?
La pression des autorités et de la politique en matière de garantie de la qualité augmente aussi dans le domaine de la formation continue des médecins. On observe un interventionnisme extérieur croissant et un désir de contrôle. Il y a même eu des voix pour affirmer qu’une répétition tous les cinq ou dix ans de l’examen de spécialiste permettrait d’améliorer la qualité de la médecine.
La Commission de la formation continue et le Comité de la SSMIG mettent tout en œuvre pour trouver des solutions permettant d’éviter l’apparition de nouvelles et inutiles entraves bureaucratiques, car celles-ci passent à côté de l’objectif ultime, à savoir l’amélioration de la qualité dans la formation continue, et s’avèrent donc contreproductives. Consciente que certaines directives sont indispensables, la SSMIG a défini elle-même un ensemble de dispositions, ceci afin de minimiser la probabilité d’une influence non médicale. La définition des formations continues et de leur programme doit rester entre les mains de la société de discipline. Il revient à la Commission de la formation continue de la SSMIG de prendre régulièrement des mesures appropriées d’amélioration de la qualité. Citons ici quelques exemples:
– portefeuille de formation continue structuré et extensible sur le site web de la SSMIG (recommandations de formations continues en vue du renouvellement de certificats de formation complémentaire)
– mise en place de contrôles aléatoires parmi les requérants de diplômes de formation continue MIG
– promotion de types de formation continue améliorant la mise en réseau et la collaboration de tous les acteurs du système de santé dans le domaine de la MIG.

La formation continue pendant les années de pandémie 2020/2021

À la demande de la SSMIG, l’ISFM a décidé de renouveler le «crédit COVID-19» pour l’année 2021. Toute personne inscrite sur la plateforme de formation continue de l’ISFM se verra attribuer automatiquement 25 crédits pour 2021 et 35 crédits pour 2020 dans son protocole de formation continue («crédit COVID-19»). Ce crédit peut être utilisé comme formation continue essentielle MIG.
La SSMIG reconnaît les sessions de formation continue en ligne des années 2020 et 2021 comme formations continues essentielles, à condition que soient remplis les critères du programme de formation continue de la SSMIG (sans limitations).

Pour de plus amples informations:

2. Recommandations de formations continues en vue du renouvellement de certificats de formation complémentaire­: www.sgaim.ch/fr/formation-continue/attestations-de-formation-complementaire.html
Lea Muntwyler
Responsable communication/marketing
Société Suisse de Médécine
Interne Générale (SSMIG)
Monbijoustrasse 43
Case postale
CH-3001 Berne
lea.muntwyler[at]sgaim.ch

Avec la fonction commentaires, nous proposons un espace pour un échange professionnel ouvert et critique. Celui-ci est ouvert à tous les abonné-e-s SHW Beta. Nous publions les commentaires tant qu’ils respectent nos lignes directrices.