Stefan Neuner-Jehle est nommé professeur à Zurich
Chaire Maladies chroniques et multimorbidité

Stefan Neuner-Jehle est nommé professeur à Zurich

Lehre
Édition
2019/04
DOI:
https://doi.org/10.4414/phc-f.2019.10027
Prim Hosp Care Med Int Gen. 2019;19(04):111-112

Affiliations
Directeur de l’Institut de médecine interne générale, Université de Zurich

Publié le 03.04.2019

Pour approfondir au niveau acadmémique l’étude du rôle central que joue le médecin de famille, l’Institut zurichois de médecine interne générale a demandé à l’Université de Zurich d’ouvrir une chaire consacrée aux maladies chroniques et à la multimorbidité.

Stefan Neuner-Jehle
Les maladies chroniques et la multimorbidité sont un sujet important, en particulier pour la médecine interne générale. Elles exigent du médecin de famille qu’il soit non seulement le premier intervenant médical à devoir s’orienter, avec toujours plus d’options thérapeutiques, dans une jungle de directives, mais aussi un coordinateur et un accompagnateur au sein d’un système de santé toujours plus fragmenté et spécialisé. À cela s’ajoutent les défis posés par un système de plus en plus commercialisé qui augmente le risque d’une offre médicale excessive et inadaptée pour le patient. De nouvelles tâches, souvent exigeantes, se voient ainsi attribuées au médecin de famille, qui doit promouvoir les compétences en santé et faire comprendre au patient que plus de médecine n’est pas toujours mieux pour lui. Le canton de Zurich a justement lancé sur cet important sujet l’initiative «Compétences en santé», soutenue par l’Institut de médecine interne ­générale de l’Université de Zurich. Cela correspond d’un autre côté aux efforts en smarter medicine de la ­SSMIG et d’autres sociétés médicales.

Une deuxième chaire à l’Institut de médecine interne générale de Zurich

Pour approfondir au niveau acadmémique l’étude du rôle central que joue le médecin de famille dans le traitement de ces patients, l’Institut zurichois de médecine interne générale a demandé à l’Université de Zurich (UZH) d’ouvrir une chaire consacrée aux maladies chroniques et à la multimorbidité. C’est déjà le deuxième poste de professeur assistant à l’Institut, après que le professeur Oliver Senn a obtenu une chaire de recherche sur l’offre de soin dans la médecine de famille. À notre plus grande joie, et en reconnaissance des succès académiques dont l’Institut peut se targuer à ce jour, l’Université de Zurich a validé cette chaire au début 2018.

Thème de recherche: «deprescribing»

À l’issue du processus de recrutement, c’est le Dr Stefan Neuner-Jehle qui s’est avéré le meilleur candidat. Le Dr Neuner-Jehle tient un cabinet médical à Zoug depuis 1996. Parallèlement à ses activités de médecin de famille, il a toujours présenté un grand intérêt pour la ­recherche. C’est ainsi qu’il a obtenu un Master of Public Health en 2007. Ces dernières années, il a dirigé de nombreux projets de recherche à l’Institut de médecine interne générale, portant de préférence sur la polypharmacie et le «Deprescribing», c’est-à-dire la réduction systématique des médicaments inutiles ou dangereux, en particulier chez les patients âgés ou multimorbides. À côté d’autres études sur ce sujet, il dirige actuellement un essai randomisée contrôlé (RCT) sur un autre thème important pour la médecine de famille, à savoir les recoupements entre les offres de soin stationnaire et ambulatoire, en particulier au regard de la thérapie médicamenteuse. Pour l’aider à traiter avec succès cette thématique essentielle, il dispose à ses côtés, au sein de l’Institut de médecine interne générale de Zurich, d’une équipe compétente composée de praticiens, d’épidémiologistes, de statisticiens et d’une Study Nurse.
On ne saurait trop louer les capacités et la motivation dont le Dr Stefan Neuner-Jehle a dû faire preuve pour, tout en exerçant en cabinet, passer son Master, trouver des fonds tiers, se consacrer à la recherche, et enfin ­obtenir une chaire très convoitée. Je suis impatient de voir une nouvelle fois consolidée, avec sa collaboration, l’étroite relation entre l’Institut et la base de la médecine de famille – la quasi-totalité des collaborateurs médicaux exercent en effet en médecine de famille. Toute l’équipe de l’Institut de médecine interne générale se réjouit à la perspective de poursuivre une collaboration fructueuse, et félicite chaleureusement M. le professeur Dr méd. Stefan Neuner-Jehle!
Prof. Dr. med. Thomas Rosemann, PhD
Ärztlicher Direktor
Institut für Hausarzt­medizin
Universität und ­Universitätsspital Zürich
Pestalozzistrasse 24
CH-8091 Zürich
thomas.rosemann[at]usz.ch
ID 45900783 © Kasto80 | Dreamstime.com

Avec la fonction commentaires, nous proposons un espace pour un échange professionnel ouvert et critique. Celui-ci est ouvert à tous les abonné-e-s SHW Beta. Nous publions les commentaires tant qu’ils respectent nos lignes directrices.