Symposium international sur le futur des soins primaires

Quels enjeux pour la médecine de famille demain?

Arbeitsalltag
Ausgabe
2023/08
DOI:
https://doi.org/10.4414/phc-d.2023.10727
Prim Hosp Care Allg Inn Med. 2023;23(08):252

Affiliations
Département de médecine de famille, Unisanté

Publiziert am 02.08.2023

Imaginer ce que sera, ou ce que devrait être, la médecine de famille demain est un exercice difficile, et ce malgré les multiples prises de position, parfois contradictoires, des nombreux acteurs de la première ligne de soins. Il est certain que des éléments de réponse se trouvent dans la littérature scientifique. Cependant, les analyses de systèmes de santé sont complexes et les articles scientifiques n’en donnant souvent qu’une vision fragmentaire ne permettent pas d’identifier des lignes directrices claires. Dans ce contexte, la littérature grise, que l’on peut retrouver dans des rapports et sur des sites Internet institutionnels, et les revues de littérature narratives peuvent être d’une grande aide. A ce titre, deux rapports parus récemment semblent tout à fait intéressants pour nous éclairer sur quelques pistes d’avenir.
Le premier rapport vient des Etats-Unis et a été publié en 2021 sous le titre «Implementing High-Quality Primary Care: Rebuilding the Foundation of Health Care» [1]. Cet ouvrage très riche, cosigné par Robert L. Phillips, président de l’«American Board of Family Medicine», identifie notamment quatre objectifs pour proposer des soins primaires de qualité et disponibles pour l’ensemble de la population américaine.
Il s’agit de:
payer les équipes de soins primaires pour qu’elles s’occupent des personnes, et non les médecins pour qu’ils fournissent des services;
veiller à ce que des soins primaires de haute qualité soient disponibles pour chaque individu et chaque famille dans chaque communauté;
former des équipes de soins primaires là où les gens vivent et travaillent;
concevoir des technologies de l’information au service du patient, de la famille et de l’équipe de soins interprofessionnelle.
Par ailleurs, il identifie parmi les principaux facilitateurs de soins primaires de qualité les éléments suivants: un fonctionnement en équipe pluriprofessionnelle avec des modèles financiers et législatifs qui le favorisent, une coordination des professionnels de soins primaires pour porter une vision commune et la possibilité de mesurer simplement ce fonctionnement.
Un autre rapport produit en France en 2020 par la Chaire santé de Sciences Po (sous la direction d’H. Bergeron), intitulé «Quel avenir pour l’organisation des soins primaires en France?» [2] est à considérer. Il rend compte d’une série de séminaires qui ont eu lieu sur cette thématique. Il est intéressant de constater une large convergence avec le rapport américain sur le constat et les possibilités d’action afin de renforcer la médecine de famille et les soins de première ligne en France. On retrouve notamment un certain consensus sur les modalités de financement de la médecine de famille qui tend clairement à favoriser de nouveaux modèles de type capitation. D’autres enjeux sont également abordés, autour des questions d’interprofessionnalité et de la nécessaire intégration des déterminants sociaux de la santé dans les prises en charge.
Les recettes d’autres pays ne s’appliquent pas nécessairement à la Suisse, bien que l’on puisse largement y trouver des sources d’inspiration [3, 4]. C’est dans cette perspective que le Département de médecine de famille d’Unisanté et le Groupe francophone de soins primaires (www.gfisp.org) organisent un symposium international sur le futur des soins primaires le 11 septembre 2023 à Lausanne. En présence d’experts internationaux francophones, nous y aborderons, dans un format interactif, différents enjeux cruciaux pour l’avenir de la médecine de famille en Suisse, tels que l’intégration des soins, les enjeux sociaux ou la durabilité. Link: https://sphc.ch/documents/2155/Flyer_5e_Symposium_soins_primaires_GFSP.pdf
1 National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine; Health and Medicine Division; Board on Health Care Services; Committee on Implementing High-Quality Primary Care. Implementing High-Quality Primary Care: Rebuilding the Foundation of Health Care. Robinson SK, Meisnere M, Phillips RL Jr, McCauley L, editors. Washington (DC): National Academies Press (US); 2021 May 4.
2 Moyal A, Bergeron H. Quel avenir pour l'organisation des soins primaires en France? Synthèse du séminaire pluridisciplinaire coordonné par la Chaire santé de Sciences Po. Paris: Presses de Sciences Po; 2019.
3 Cohidon C, Senn N, De Camaret AC. [Which professionals work in general practices? Overview in different countries]. Rev Med Suisse. 2023 May;19(826):889–91.
4 Cohidon C, Senn N. [New models of care in family medicine]. Rev Med Suisse. 2023 May;19(826):885–8.